Vous allez bénéficier de trois séances d'hémodialyse par semaine d'une durée de quatre à cinq heures, entouré par des infirmières qui organisent et vous dispensent les soins sur prescription médicale, et exercent une surveillance constante de votre état de santé. Le personnel soignant développe auprès de vous une démarche éducative afin de vous amener à une plus grande autonomie. La surveillance médicale est effectuée par plusieurs néphrologues du centre lourd dont vous relevez, et ce au moins une fois par mois.

En dehors de ces visites médicales prévues, les infirmières peuvent à tout moment, en cas de besoin, contacter le médecin néphrologue de garde.

Par ailleurs, en cas d'urgence en dehors de vos séances d'hémodialyse, vous avez toujours la possibilité de joindre un néphrologue au numéro de téléphone indiqué en rouge sur la fiche spécifique du centre où vous êtes dialysés.

Mission de soins ADH

 

L'hémodialyse nécessite de passer plusieurs heures trois fois par semaine reliés à la machine de dialyse. Comment occuper ces moments plus agréablement, améliorer le confort des patients et retrouver une activité physique ?

Courant 2016, notre association s’est équipée de 3 appareils permettant de faire des mouvements de pédalage en position allongée ou assise en cours de séance.

3 centres sont équipés du « MOTOMED » : Verquigneul, Loison et Marly.

L’usage de cet appareil est possible sur prescription médicale du néphrologue.

Plusieurs documents d'information peuvent être téléchargés à partir du sous-menu qui s'affiche dans la partie gauche de la fenêtre.

Votre accès à la greffe rénale est suivi en lien avec le centre lourd de référence. Il est intégré dans le dossier patient informatisé et suivi annuellement par l’équipe soignante.

Le moment de la mise en dialyse (hémodialyse ou dialyse péritonéale) initie une période d’adaptation, plus ou moins longue, durant laquelle la personne voit un certain nombre de ses repères changer, son équilibre de vie se modifier par le rythme des séances, mais aussi son état de santé s’améliorer.

Vous pouvez rencontrer la psychologue de l’ADH à n’importe quel moment de votre parcours de santé : dès le début de votre prise en charge par l’un des Néphrologues de l’association, au commencement ou au cours d’un traitement thérapeutique (la dialyse, le projet de greffe, difficulté personnelle passagère…).

La psychologue de l’ADH exerce sur les différents sites de dialyse ou directement au siège. Vous pouvez demander un rendez-vous au travers votre néphrologue, l’équipe IDE du centre ou directement auprès d’elle en exprimant cette demande par mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ou par téléphone (06 95 14 81 77 - n'hésitez pas à laisser un message sur le répondeur).

Lettre d'information sur le soutien psychologique

Joomla templates by a4joomla